Les mouvements littéraires du XVIIe siècle

Le baroque

Principes du mouvement :

Les écrivains baroques défendent l’exubérance des formes. Ils témoignent de la virtuosité de l’artiste.

Marqués par les guerres de religion, influencés par l’incertitude sur le devenir de l’homme, l’esprit baroque est épris de fantaisie.

Les objectifs du baroque

à refuser la codification des genres, mêler sublime et grotesque

à revendiquer la liberté et l’imagination

à exprimer l’intensité des sensations

Formes privilégiées :

Le théâtre, le roman, la poésie

Thèmes essentiels :

L’illusion et l’instabilité, les métamorphoses du monde et des êtres

Les déguisements, les masques, les jeux sur l’identité

Les incertitudes du bonheur toujours menacé

Procédés d’écriture fréquents

L’antithèse et les effets de contraste

Hyperbole et autres procédés d’amplification des sensations

Les images (métaphore et comparaison) étonnantes

Le théatre dans le théâtre, les intrigue touffue et complexe dans le roman

Manifeste et écrits théoriques

Satire IX , Régnier, 1613

Ecrivains et œuvres

D’Urfé, L’Astrée

D’Aubigné, Les Tragiques

Viau, Œuvres Poétiques

Saint Amant, Œuvres du Sieur de Saint –Amant

Corneille, L’Illusion comique

Cyrano de Bergerac, Histoire comique des Etats et empires de la Lune

D’après Français, Méthodes et Techniques, Editions Nathan